Saint-Jean Bien-Être

Saint-Jean Bien-Être

Grande marche Bouzy-la-Forêt – étang des bois le 11 août 2023

Tous en forme pour cette nouvelle marche d’août à Bouzy-la-Forêt, en forêt d’Orléans sur le site des étangs des bois et d’Orléans.
Il fait bon, ce matin, une petite fraîcheur bien passagère va accompagner nos premiers pas et nous allons bientôt ranger dans les sacs à dos les gilets, et autres vêtements que j’appellerai de démarrage.
Nous sommes 19, la parité n’est pas là avec un nombre impair, mais nous avons de gros espoirs sur cette marche d’août en pleine forêt domaniale d’ Orléans.
Fiers de leur cri de ralliement : DROIT DEVANT (voir précédent compte rendu) l’équipe de direction opérationnelle prend le départ sur les chapeaux de roues, nous ouvrant le chemin.
Et nous n’allons pas être déçus, car les chemins sont bons, légèrement sableux en surface, les fougères sont hautes (nous n’avons perdu personne); il n’y a plus de digitales mais elles ont été remplacé par la bruyère fleurie, avec de très belles couleurs. Le vert est à nouveau présent (je rappelle car j’en ai déjà parlé, il y’a environ 60 nuances de vert). Notre œil se régale de cette belle nature qui est moins écrasée par la sécheresse qu’au mois de juin. La route forestière du chat sauvage nous conduit à la route de Briou et à la maison forestière de Briou. Après une légère tangente sur le village de Bouzy-la-Forêt, nous revenons par la route de la boue (très sèche !) . Les routes de l’étang d’Orléans et de la grande Noue nous ramènent à la plage de l’étang des bois. Pas de baigneurs mais des maitres-nageurs, et une photo de groupe riante à souhait. Quel beau parcours de 18 kilomètres à peu près.
Cette forêt d’orléans qui couvre 35 communes nous offre, avec ces 50 000 hectares dont 35 000 hectares de forêt domaniale, une atmosphère de sérénité et de calme. Sillonnés par des routes agréables et des chemins faciles. Comme pourrait vous le dire l’office de tourisme, nous vous le recommandons.
Ce site présente un grand intérêt ornithologique notamment avec la nidification du balbuzard pêcheur, de l’aigle botté, du circaète Jean-le-Blanc, de la bondrée apivore, du busard Saint-Martin, de l’engoulevent d’Europe, des pics noir, mar et cendré, de l’alouette lulu et de la fauvette pitchou. Les étangs constituent par ailleurs des sites d’étape migratoire importants pour différentes espèces. Allez voir la fauvette pitchou ou l’alouette lulu sur internet , vous m’en direz des nouvelles. Nous n’avons pas vu ces oiseaux, mais nous avions une marche à faire…
Enfin tout cela pour dire que c’est un bel endroit, où nous pouvons marcher en toute sécurité, en toute liberté, et en pleine jouissance des beaux arbres, des belles fleurs et des beaux étangs.
Vous le verrez sur les photos, nous avons aussi des personnes qui ont fait de la prospection mycologique, ou en simple langage qui cueillent les champignons.
Girolles, cèpes, plein les mains et plein les sacs. Nous remercions au passage le sponsoring de la maison Mutuelle MUROS pour son aide. Nous attendons les ventes sur les marchés du quai du roi demain, ou les omelettes pour nous assurer que tout cela est bien bon. Les mycologues sont sûrs d’eux.

Après 18 kilomètres : REPOS dans les rangs.
Nos organisateurs sont fêtés car ils le méritent. Nous n’allons pas en dire trop, car nous avons peur qu’ils attendent toujours plus la prochaine fois. Merci à eux quand même, tout ça c’est du boulot !
Prochain rendez-vous le vendredi 8 septembre 2023 : 7h 15 Parking de Montission.
Texte : Dominique Chevalier
Photos : Remy Deparday, Alain Charderon, et Dominique Chevalier

Partager cette page ...
Retour en haut