Saint-Jean Bien-Être

Saint-Jean Bien-Être

Grande marche de Sennely le 12 janvier 2024

Grande marche de Sennely le 12 janvier 2024

Il n’est pas encore trop tard pour se souhaiter, à toutes, à tous, une bonne année, une très bonne santé, et des marches aux longs cours dans la bonne humeur habituelle.

Sur ces premiers souhaits matinaux bien agréables, nous sommes une quarantaine qui partons aujourd’hui pour Sennely, petite bourgade de 691 habitants, traversée par le Cosson, et sillonnée de sentiers de randonnée, au cœur de la Sologne, berceau de belles forêts de pins maritimes et de chênes. Au cœur du village, les habitations en briques rouges sont un symbole de la Sologne. L’église Saint-Jean-Baptiste attire le regard par son puissant clocher carré et son avant porche en brique. C’est au pied de cette église que nous garons nos autos sous une halle. Sous une lumière qui est bien faible, nous commençons dans un petit froid qui pique notre marche qui sera aujourd’hui de 19 kilomètres. Les arbres sont toujours majestueux, même sans feuilles et il y a quelques arbres remarquables par leur branchages défaits par les multiples tempêtes. Les petits cours d’eau sont pleins, le Cosson a un débit qui est plus rapide que cet été, par contre les étangs sont au calme. Une petite gelée affleure légèrement l’eau en faisant des dessins non géométriques pour ne pas dire anarchiques. Il est particulièrement troublant de ne rien entendre, ni oiseaux, ni sangliers, ni faisans, quand nous passons près d’un élevage, ni Yéti (mais ça c’est peut être normal !).

En clair nous ne voyons pas âme qui vive, à part une ou deux voitures 4X4 qui véhiculent des passagers emmitouflés et endormis par cet hiver qui commence. La léthargie fait corps avec la nature, mais nous, vaille que vaille, nous avançons sur les chemins, non pas en chantant, mais l’esprit dégagé par une bonne température qui fouette nos petits visages « rouginés ».

Les noms des lieux-dits sont toujours aussi mystérieux en Sologne : Les colonies, le Tonkin (qu’est ce que cela vient faire à Sennely) ; la Poustière ; la Proutière ; la belle fontaine ; la Courtaille ; la Cellette ; le petit gâtinais et enfin le bel air (quel programme !)

Comme d’habitude nous sommes heureux de nous retrouver tous ensemble pour communier avec la nature, qui nous le rend bien. Tout va bien !

Comme c’est depuis plusieurs années la tradition, nous nous retrouvons ensuite autour d’un repas bien copieux et délicieux au Clos de Saint-Cyr qui nous remplit d’aise. La galette des rois fait des nouvelles reines et de nouveaux rois pour cette année. Allez au boulot !

En ce début d’année, une attention particulière à nos aimables et rigoureux organisateurs (Alain, Michel, Rémy) qui savent nous donner envie de nous dépasser et qui choisissent les plus beaux endroits pour marcher dans la joie. Un grand merci !

Prochain rendez-vous : Parking de Montission 7 h 15 le vendredi 9 février 2024.

Texte : Dominique Chevalier

Photos : Alain Charderon, Daniel Corjon, Dominique Chevalier

Nota : Le boulevard des emmerdeuses n’est pas une provocation de ma part mais bien le symbole de la bêtise que l’on peut voir maintenant dans la rue.

Partager cette page ...
Retour en haut