Saint-Jean Bien-Être

Saint-Jean Bien-Être

Grande marche à La Ferté-Saint-Cyr le 9 juin 2023

Quel bon moment partagé que nos marches du vendredi de la première quinzaine du mois !

23 personnes qui ont tous besoin de trouver de la tranquillité, de l’amitié et de belles perspectives qui nous emmènent loin de ce tumulte de folie quotidienne, sont prêtes dès 8h 10, sur place, pour la grande marche mensuelle.

Le temps est beau, il est sec, et les quelques saignées boueuses dans les chemins ne sont plus que des alignements de boues séchées dures comme de la pierre. La végétation paraît endormie, harassée par les premières chaleurs de cette fin de printemps, qui nous révèlent d’année en année des surprises à hautes températures.
Bien sûr les oisillons naissent toujours dans les boites aux lettres, et quelques grenouilles essayent de surnager dans des restes d’eaux boueuses (voir photos). Les digitales sont toujours magnifiques et colorées et les fougères commencent à rivaliser avec leurs records de hauteur de l’année dernière. La forêt est calme, et malgré notre brouhaha qui survole notre folle équipée, nous alignons de bons kilomètres paisibles dans des belles allées bien vertes de la Grande Sologne.
La Ferté-Saint-Cyr ne s’est pas toujours appelée La Ferté-Saint-Cyr, mais aussi La Ferté-Saint-Aignan et pendant la révolution française la Ferté aux oignons. La commune fait partie de la petite région agricole de la Grande Sologne. Au centre du Loir-et-Cher, elle est une des 13 communes les plus étendues de ce département. Le nombre d’exploitations agricoles est passé de 31 en 1988 à 7 à ce jour. Ces chiffres sont représentatifs de la désertification agricole de la Sologne.

Les grands de ce monde ont trouvé un nom bizarre pour caractériser l’endroit :
Zone Naturelle d’Intérêt Ecologique Faunistique et Floristique ce qui nous donne : Z.N.I.E.F.F., pas mal pour nous dire que l’on y trouve des belles forêts, de beaux étangs et une faune et une flore qui s’y retrouvent bien ou comme on dit dans le sud-ouest : bien benèze (état de quiétude et de bien-être. Synonyme d’heureux ou de béat). C’est quand même autre chose que Z.N.I.E.F.F.
Les personnalités de la Ferté-Saint-Cyr : Daniel Brottier (1876-1936), grand initiateur des Apprentis d’Auteuil (très belle œuvre !) béatifié par Jean Paul II, et sur un autre registre : musical Michel Delpech qui a vécu son enfance à la Ferté-Saint-Cyr, qui avait de la famille, et qui a chanté : « on dirait que cela te gêne de marcher dans la boue », célèbre chanson sur le Loir-et-Cher. C’est quand même autre chose que Z.N.I.E.F.F.

Relativisons et restons positifs.

A la fin de notre marche de 17 kilomètres, sans problème mais quand même avec un petit coup de chaud sur la fin car il était midi, nous avons passé un agréable moment de convivialité au restaurant le Bistrot Fertois, où nous avons eu l’occasion de rendre un hommage appuyé et mérité à Roger Gobion, notre maitre es qualité Loisirs extérieurs ou sport plein air qui nous a mené le long des chemins de notre région, pendant de nombreuses années. Ceci nous a donné l’occasion de donner de la voix (ça on sait faire !), et de bien rigoler aux discours de nos amis Alain, Michel et Rémy, qui avaient su donner le ton de ce clin d’œil bien chaleureux.

Merci à Alain, Michel, Rémy, pour leurs organisations et bien sûr un grand merci à Roger Gobion pour sa maîtrise et sa bonne humeur.

Prochain rendez vous le vendredi 7 juillet 2023 : 7h15 Parking de Montission.

Texte : Dominique Chevalier

Photos : Françoise Giffaut, Alain Charderon, et Dominique Chevalier

Attention elles sont peut-être très belles , mais elles ne sont pas triées.

Partager cette page ...
Retour en haut