Saint-Jean Bien-Être

Saint-Jean Bien-Être

Grande marche de Viglain, 10 novembre 2023

Grande marche de Viglain, 10 novembre 2023

Voilà, nous sommes en automne à la merci des temps maussades, avec de la pluie du froid ou bien pire… C’est tout le contraire que nous allons vivre dans cette matinée qui nous attend. Du soleil, du vent, de bons chemins pas du tout boueux, et de bonnes conditions de marche dans cette petite localité de Sologne, entre Vannes-sur-Cosson et Sully-sur-Loire, qui nous accueille, nous les 23 du mois de novembre. Nous avons encore une fois bénéficié de bonnes conditions pour marcher dans ces terrains sableux, à travers des frondaisons aux couleurs chaudes de l’automne.
Nous sommes partis de l’église de Viglain, petit village du Loiret, et arrivés à l’église de Viglain. En partant, rien ne bougeait dans le pays où la dernière boucherie charcuterie ne semble plus recevoir beaucoup de clients. Nous n’avons pas rencontré grand monde, sauf quelques promeneurs avec leurs chiens, un chasseur dont nous avons entendu les coups de fusil, et quelques golfeurs sur le green. La forêt était donc «à nous». Nous avons bien profité avec toujours les mêmes clichés (champignons, chênes magnifiques, beaux chevaux et splendides demeures et même un golf). Même si nous connaissons tout cela, nous avons toujours autant de plaisir à traverser la belle Sologne en cette époque de l’année. Les couleurs des feuilles avant leurs chutes, à travers le prisme des lumières d’automne est toujours un vrai régal pour les yeux. L’ambiance est bonne, et même si le départ fut à froid, la marche nous réchauffa assez vite. Après une pause peu abritée par des ballots de paille, nous avons découvert l’endroit idéal à 200 mètres, voir photo. Les organisateurs étaient déçus, les pauvres…Les langues étaient déliées, et le papotage fait toujours le même effet sur le gibier que nous ne voyons pas (sauf un beau faisan !). 18 kilomètres après, nous sommes contents.
Un petit mot d’histoire sur Viglain qui est une commune qui se rapporte au canton de Sully-sur-Loire. L’église est rattachée à la paroisse de Sully. Le golf s’appelle le Golf de Sully-sur-Loire. Mazarin qui cherchait des sous (déjà à l’époque !), créa le Liard de Meung, pièce qui dévalua les autres monnaies en cours. Le seigneur de Baffou (bas fours lieu-dit de Viglain) : Gabriel de Jaucourt, à la tête des révoltés s’insurge contre cet état de fait et se bat contre les troupes royales de Sully-sur-Loire. Vaincu par Colbert, condamné à mort , il reste dans l’histoire comme l’instigateur de la guerre des saboteux de Sologne.
Viglain, site Natura 2000, bénéficie des protections environnementales. Les étangs sont nombreux, la forêt est bien entretenue, les chemins sont bons. L’office de tourisme du Val de Sully ajoute : « En plus d’être placé sur le Sentier Historique de la Vallée des Rois, ce “village de plaine” est bordé de forêts aux trognards et vieux chênes, de champs, de rivières, vous avez alors tout le loisir de vous promener en bord de l’Aulne, du Bec d’Able ou encore de la Colmine, et d’admirer ces paysages changeants au gré des heures. Viglain est également situé sur le tracé de la méridienne verte. »
Voilà nous vous le disons et nous l’avons vérifié  : c’est une belle destination à 40 kms de Saint-Jean-Le-Blanc.
Nous avons passé un bon moment, chaleureux, avec un temps très acceptable, avec une organisation maitrisée au cordeau , comme d’habitude, par Alain et Michel. Merci à eux pour cette belle matinée.
Prochain rendez-vous le vendredi 8 décembre à 7h15 Parking de Montission.
Le blason que vous verrez sur la photo de la mairie de Viglain  : « D’azur au chevron d’or accompagné en pointe d’un lion du même, au chef d’argent chargé de trois merlettes de sable ».
Texte de Dominique Chevalier.
Voir les photos.

Partager cette page ...
Retour en haut