Saint-Jean Bien-Être

Saint-Jean Bien-Être

Voyage en Anjou et Puy du Fou du 12 au 15 juin 2024

Voyage en Anjou et Puy du Fou du 12 au 15 juin 2024

Premier jour : Départ de Montission mercredi à 6h30

Nous partons en direction de Tours, puis Saumur pour la visite du Bioparc de Doué-la-Fontaine au sud du Maine-et-Loire, seul zoo troglodytique au monde. Il y a plus de 1800 animaux dans un cadre naturel. La déambulation dans le parc permet de rencontrer des léopards, okapis, pandas roux, ours, loups, girafes, gibbons, atèles… Puis dans la grande volière, en grimpant en haut des falaises, nous découvrons les vols des nombreux oiseaux et leurs couleurs magnifiques : Ibis, Aras… mais aussi les vautours et les manchots qui se baignent dans leur bassin.

Arrive l’heure du déjeuner aux Cathédrales de la Saulaie, c’est un restaurant souterrain troglodytique pour déguster un repas de fouées, spécialité locale de petits pains cuits au feu de bois, servis chauds tout au long du repas.

L’après midi, visite de la roseraie les Chemins de la Rose, toujours à Doué-la-Fontaine, capitale européenne de la rose avec aujourd’hui 30 rosiéristes et 45% de la production française de rosiers. Nous nous sommes délassés dans ce jardin à l’anglaise de 4 ha parmi les 13000 rosiers et toutes leurs magnifiques formes et couleurs. Puis en route pour Cholet et notre hotel Ibis.

Deuxième jour : journée angevine

Nous débutons par la visite de la distillerie Cointreau à Saint-Barthélémy-d’Anjou. Cette célèbre liqueur à base d’écorces d’oranges douces et amères est produite depuis 1875 à Angers. La distillation est réalisée dans les alambics et nous en respirons les effluves d’orange bien agréables. Cette production est vendue à 90% à l’exportation. La collection des affiches et objets anciens vantant cette célèbre liqueur est magnifique. Pour terminer, nous dégustons un cocktail Cointreau Fizz bien frais composé de 5cl de Cointreau, 2 cl de citron vert, du Perrier et des glaçons.

En début d’après midi débute la visite guidée du vieil Angers sur le parvis de la Cathédrale Saint-Maurice construite à partir du XIIe siècle. Le magnifique portail en cours de rénovation permettra de redécouvrir de magnifiques polychromies médiévales. A l’intérieur un ciel d’autel du XVIIIe siècle et une chaire datant de 1870. Nous rejoignons ensuite le château d’Angers, forteresse royale, construit sur un promontoire rocheux dès le IXe siècle. Ce sont les ducs d’Anjou et le roi René qui y mènent une vie de cour brillante aux XIVe et XVe siècle. Le schiste ardoisier de Trélazé donne cet aspect typique aux tours hautes de 30 m. Nous découvrons ensuite la tenture de l’Apocalypse inscrite au patrimoine de l’UNESCO. Entièrement tissée en laine, longue de 120 m, elle est commandée en 1375 par Louis 1er Duc d’Anjou. Sa lecture nous fait découvrir un voyage entre bien et mal, ciel et terre, vice et vertu.

Troisième jour : en route vers le Puy du Fou

Tous les spectacles y sont magnifiques et permettent de revivre les grands événements de l’Histoire : les Vikings, Clovis, Jeanne d’Arc et les chevaliers, Richelieu, La Pérouse, Verdun… Les décors, les costumes, les effets spéciaux, tout est somptueux, musical, enjoué… A la tombée de la nuit , nous serons 13000 spectateurs sur les gradins pour assister à la Cinescénie retraçant l’histoire de la Vendée et se terminant par un grandiose feu d’artifice.

Quatrième jour : Le musée du textile de Cholet et ses célèbres mouchoirs

Depuis le Xe siècle, le lin est produit dans la région. Rouissage, filage, tissage sont réalisés dans de nombreuses usines jusqu’en 1950. On y découvre l’évolution des machines à tisser et le difficile travail de blanchissage. Aujourd’hui le mouchoir de Cholet rouge et blanc bénéficie d’une AOC et est encore produit sur le site du musée.

La visite du parc Oriental de Maulévrier termine notre périple. C’est un jardin de promenade. Il représente des paysages japonais avec ses techniques de taille nivaki, en transparence, en vague ou encore karikomi ( végétaux en forme de pierre). Des  fabriques agrémentent le parc telles que le pont Khmer, la Pagode, le Temple D’Angkor, le pont Rouge. La trilogie terre-ciel-eau et la richesse de la végétation symbolise les saisons et la vie, et c’est une grande sérénité qui s’en dégage.

Retour à Montission : 20h15.

Photos de Josette et Denys Pelletier

Texte : Martine Chaubert

 

Partager cette page ...
Retour en haut