Saint-Jean Bien-Être

Saint-Jean Bien-Être

La journée à Valençay du 26 août 2022

C’est aujourd’hui notre journée Berrichonne. Au parking de la Montission, nous sommes 50 à monter dans le bus pour un départ vers 8h. Après 1h30 de route, nous arrivons à la gare d’Ecueillé (36) : embarquement immédiat à bord du train du Bas-Berry (*). Et c’est parti pour un périple d’environ 1h traversant la campagne, plongés dans la nature à 26 km/h, mais un peu secoués car la voie n’est pas jeune.

Le klaxon du train signale notre passage à ceux qui croisent notre route. Le conducteur (cheminot en retraite) sert de guide. Arrivée à la gare de Valençay vers 12h. Les voyages ça creuse… une petite marche de 500m pour arriver à l’orangerie du château où le déjeuner est servi.

Vers 14h la guide vient nous chercher pour la visite du théâtre. Lieu très impressionnant avec ses magnifiques décors datant de 1816. Le maître de céans de l’époque, le prince de Talleyrand, et aussi sa famille, étaient très friands de vaudevilles et de comédies. Cette petite merveille accueille toujours de nos jours des événements culturels.

Puis nous nous séparons en 2 groupes : un visitera le château pendant que l’autre déambulera dans le parc et jardins et vice-versa.

Le château : visite guidée

Ce château associe une partie Renaissance (occupée autrefois par la famille d’Estampes) et une partie plus récente. Le Prince Charles-Maurice de Talleyrand Périgord (1754-1838), grand diplomate français, sera propriétaire de ce château de 1803 jusqu’à sa mort. Il y accueillera aussi la famille d’Espagne pendant la campagne napoléonienne en Espagne…en tant que « geôlier ». Nous traversons toutes les pièces en enfilade : les chambres, le bureau, la salle à manger, la cuisine. Nous sommes impressionnés par la beauté du mobilier, des objets exposés et le raffinement de la décoration. Tout porte à croire que le maître de maison est encore là. Celui-ci était amateur de bonne cuisine : recevant à table avec un service à française, il avait sous la main un excellent cuisinier-pâtissier, Antonin Carême, spécialiste notamment des croques-en-bouche.

Le parc cet les jardins : visite libre

Malheureusement pas assez de temps pour tout voir, tellement c’est grand, le parc faisant 53 ha : jardin français, jardin d’agrément, forêt, parc aux daims, glacières, grottes, pièces d’eau, etc. mais la sécheresse est omniprésente les pelouses et massifs sont assoiffés. Nous restons à proximité du château.

17h départ vers le château de Bouges, pour la visite de jardins remarquables. Là, c’est un feu d’artifice de fleurs qui s’offre à nous. Un potager (tomates, potirons, melons, carottes …) y trouve aussi sa place ainsi que des serres renfermant des plantes tropicales : palmiers, oiseaux de paradis… Au passage, dans les communs du château, nous avons visités les écuries, la sellerie et la collection de voitures hippomobiles.

19h départ pour Saint-Jean-le-Blanc, arrivée vers 20h30.

Avec une météo clémente, nous avons passé une excellente journée, associant patrimoine, histoire et nature.

(*) Le Train du Bas-Berry est un chemin de fer touristique géré par la société pour l’animation du Blanc-Argent qui fait circuler des trains historiques sur la ligne à voie métrique entre Argy et Valençay. Cette section fait partie de l’ancienne ligne du Blanc Argent dont le tracé traverse la campagne du Berry.

En savoir plus sur le train du Bas-Berry.

En savoir plus sur le château de Valençay et son théâtre, et aussi sur le Prince de Talleyrand.

En savoir plus sur le château de Bouges

Texte de Betty LANSON

Photos : Maryvonne BITARELLE, Jean-Pierre LANSON, Denis POIGNARD.

Partager cette page ...
Retour en haut